Une campagne de mesures acoustiques à l’automne prochain

Une campagne de mesures acoustiques à l’automne prochain

La loi française est extrêmement ferme et respectueuse des riverains de parcs éoliens. Au niveau des habitations les plus proches, l’émergence sonore générée par les éoliennes doit être inférieure à 5 décibels le jour et 3 décibels la nuit par rapport au bruit initial (avant l’implantation des turbines).
Il nous faut donc connaître avec précision le niveau de bruit ambiant existant actuellement. Avec l’accord des habitants, des sonomètres seront installés à l’automne, à l’extérieur des habitations proches de la zone d’étude.